PURPLE GAZELLE

In a Little Spanish Town

Après 3 ans d’escapades et d’aventures purplesques, "Purple Gazelle" sort enfin le bout de son nez avec son nouvel EP « In a Little Spanish Town". Les quatre jeunes gazelles nous font le cadeau d’une musique généreuse et rythmée, à déguster sans modération !

 

Ce quartet offre une instrumentation originale, sans instrument harmonique. Le saxophone baryton allie son timbre grave et suave avec celui de la trompette, chaud et brillant . Tandis que batterie et contrebasse tiennent à eux seuls les reines du tempo, mettant leur sens du swing au service du groupe (formation qui nous rappelle le fameux Quartet de Chet Baker et Gerry Mulligan). Le répertoire navigue entre standards et compositions originales. Il puise son inspiration au détour de grands noms du jazz tels que Thelonious Monk, Duke Ellington, Dizzy Gillespie, et s’approprie avec humilité les codes traditionnels du jazz pour les réinterpréter de façon personnelle.

 

Fort d’une complicité de longue date, les quatre compères savent faire de chaque concert un nouveau terrain de jeu pour des expérimentations nouvelles, au cours desquelles chacun d'eux peut exprimer ses qualités de soliste.

Spanish town pochette.jpg

EP01 fevrier 2017 

LADY VIOLET

Purple Gazelle est un quartet qui propose une instrumentation originale qui allie saxophone baryton et trompette avec contrebasse et batterie.

 

Cette formule offre une grande liberté dans les choix de timbres et de textures, que le groupe s'amuse à exploiter par des arrangements qui laissent libre cours à leur imagination.

 

Le quartet joue à la fois des compositions et puise dans le répertoire de pianistes (tels que Thelonious Monk, Elmo Hope, Earl Hines, Duke Ellington) pour le réinterpréter et le réorchestrer avec une formation sans instrument harmonique.